Test du Sony Xperia 10 II : Un peu décalé

Pourquoi vous pouvez faire confiance

- Le Sony Xperia 10 II apporte une mise à jour au Xperia 10 modèle, mais le modèle MkII fait de grands pas en avant en termes de qualité. Il s'inscrit dans le milieu de gamme compétitif - c'est là que de nombreux fabricants poussent leurs efforts et créent une catégorie de smartphones beaucoup plus intéressante. Alors, comment s'intègre le Xperia 10 II ?

Conception haut de gamme

  • Dimensions : 157 x 69 x 8,2 mm / Poids : 151 g
  • IP65/68 protection contre l'eau et la poussière
  • Verre Gorille 6

Bien que le positionnement de la deuxième génération de ce téléphone soit similaire à celui du premier - c'est un appareil de milieu de gamme après tout - il est plus beau dans de nombreux domaines. La conception globale a été améliorée, ce qui se traduit par une meilleure apparence et une meilleure sensation.

Sony Xperia 10 II photo 19

L'arrière du téléphone est également recouvert de verre, avec le style que nous avons vu sur le phare Xperia 1 II , avec l'appareil photo dans le coin supérieur gauche, plutôt qu'au centre (ce qui nous a semblé ressembler un peu à un téléphone d'entrée de gamme).





Cela inclut un léger décalage de l'affichage. Tandis que le Xperia 10 avait une lunette plus large en haut, le 10 II déplace la zone visible vers le haut, équilibrant les lunettes supérieure et inférieure pour un meilleur sens de la symétrie. Cela rend le téléphone plus beau et, à tout le moins, vous donne un endroit pour saisir le téléphone lorsque vous le tenez en orientation paysage.

L'affichage au format 21:9 - qui était autrefois un peu étrange - semble maintenant beaucoup plus familier, bien que la décision de Sony d'emballer la caméra frontale dans la lunette en haut, plutôt que d'offrir une solution de perforation ou d'encoche, semble particulière à nous.



Le scanner d'empreintes digitales se trouve sur le côté du téléphone et ses performances sont raisonnables, mais il n'est pas fiable lorsque votre pouce est même légèrement humide et généralement moins réactif que les scanners d'empreintes digitales traditionnels montés à l'arrière.

Sony Xperia 10 II photo 16

Dans le but de prendre en charge ceux qui ont des écouteurs hérités, il existe une prise 3,5 mm, ce qui est une bonne nouvelle. Si vous aimez lire des médias à haute voix, cependant, il n'y a qu'un seul haut-parleur qui traverse le bas de l'écran du Xperia 10 II. On dirait qu'il y a une paire stéréo, mais il n'y en a pas. C'est un bon haut-parleur à ce niveau de téléphone, mais ce n'est pas génial.

Enfin, l'ensemble bénéficie d'une protection IP65/68, ce qui est rare sur des appareils de ce niveau. À tout le moins, Sony propose un téléphone étanche à des prix plus abordables.



Affichage

  • Écran OLED 6 pouces, format 21:9
  • Résolution 2520 x 1080 (465 ppi)

Sony s'en tient au format 21:9 - qu'il est utilisé sur ses modèles Xperia 1, 5 et 10 - qui est conçu pour que le téléphone se démarque un peu. Mais avec de plus en plus d'appareils passant en 19:9 et 20:9 (et diverses fractions de celui-ci), c'est beaucoup plus familier maintenant qu'il ne l'était il y a 12 mois. Pourtant, Sony reste l'un des écrans les plus hauts du marché - et cela ne convient pas toujours au contenu que vous pourriez y mettre, sans parler de votre pouce étiré essayant de l'atteindre.

quand est-ce que gta cinq est sorti

Cela fonctionne bien avec certains contenus cinématographiques, mais les contenus télévisés plus anciens se retrouveront avec des barres de plus en plus grandes sur le côté, pas que ce soit la fin du monde. Certains jeux se sentent un peu à l'étroit en raison du manque de hauteur verticale relative dans l'orientation paysage, mais à certains égards, cela reflète la taille de l'écran de 6 pouces plutôt que l'aspect grand. Ce que les fans de format d'image comprendront, cependant, c'est qu'un téléphone de 6 pouces avec un aspect plus large vous offre plus d'espace d'écran pour jouer.

Sony Xperia 10 II photo 7

Sony utilise une dalle OLED avec une résolution Full HD+ - un impressionnant 465 pixels par pouce - et donc une densité de pixels supérieure à celle d'un téléphone tel que le iPhone 11 . Cela permet au Sony de produire des détails plus fins et nous n'avons certainement rien à redire dans ce département. Comme c'est souvent le cas avec les téléphones Sony, cependant, ce Xperia semble réticent à augmenter la luminosité, nous l'augmentons donc souvent; l'effet négatif que cela a sur le visionnage de Netflix tard dans la nuit est qu'il écrase les détails des ombres lorsqu'il devient trop sombre, donc il ne se rend pas service.

Sinon, l'affichage correspond parfaitement au positionnement de ce téléphone et ne laisse rien d'autre à redire.

Matériel et performances

  • Qualcomm Snapdragon 665, 4 Go de RAM
  • 128 Go de stockage + prise en charge microSD
  • Capacité de la batterie de 3 600 mAh
  • Charge adaptative Xperia

Les téléphones de milieu de gamme reçoivent du matériel de milieu de gamme et Sony est passé au Snapdragon 665 pour alimenter ce téléphone. C'est une plate-forme compétente que nous avons vue dans un certain nombre d'appareils, mais ce téléphone montre la pression grâce à l'émergence plus large d'appareils moins chers de la série Snapdragon 700.

Par exemple, le Google Pixel 4a ne coûte que 30 £ de plus au Royaume-Uni, mais repose sur un matériel de qualité supérieure et offre une expérience globale plus raffinée. Cela fait que le Xperia 10 II se sent un peu trop cher pour les performances que vous obtenez grâce à la compétitivité croissante du milieu de gamme.

Sony Xperia 10 II photo 15

En réalité, les performances du Xperia sont plutôt bonnes pour un téléphone de milieu de gamme. Il n'a aucun problème à sauter vos tâches quotidiennes, à jouer à des jeux occasionnels et à consommer des médias. Ce n'est pas un excellent téléphone pour les jeux car le matériel ne peut pas vraiment suivre les jeux comme Appel du devoir mobile - c'est juste un peu trop pour vraiment obtenir la meilleure expérience.

Le Xperia 10 II ne semble pas non plus avoir une très bonne réception Wi-Fi - car nous avons constaté qu'il abandonnait le réseau assez rapidement dans des endroits où nous avons vu de bonnes performances sur d'autres appareils. Ce n'est pas le premier téléphone Sony sur lequel nous avons vécu cela.

Google Home peut-il répondre aux appels téléphoniques

En ce qui concerne la batterie, la cellule de 3 600 mAh est assez grande compte tenu du cadre plus petit du téléphone et les performances sont raisonnables. Cela nous permet de passer la plupart des jours, mais augmenter la luminosité de l'écran pour obtenir les meilleures performances et exécuter ces applications plus intensives peut stresser ce matériel et vider la batterie plus rapidement.

Sony Xperia 10 II photo 9

La charge adaptative de Sony est une fonctionnalité intéressante qui existe depuis un certain temps et permet au téléphone de détecter vos modèles de charge normaux et de suggérer la meilleure façon de charger votre téléphone. Branchez-le le soir et il contrôlera la charge jusqu'au point où vous le débrancheriez normalement, afin de ne pas vieillir la batterie en la chargeant toujours le plus rapidement possible. Il est conçu pour préserver la santé de la batterie, ce qui est une excellente chose.

Caméra

  • Caméra arrière triple
    • Principal : 12 mégapixels, ouverture f/2,0
    • Ultra-large (120 degrés): 8MP, f/2,2
    • Téléobjectif (2x) : 8 MP, f/2.4
  • Appareil photo selfie : 8 MP, f/2.0

Sony Semicon pourrait emballer plus de capteurs dans les téléphones que quiconque, mais Sony Mobile n'a pas récemment mis au point un appareil photo pour téléphone craquant. Positionné dans le milieu de gamme, l'approche de Sony ici est en fait moins fantaisiste que celle de nombreux concurrents, avec une solide sélection d'un appareil photo principal de 12 mégapixels, avec un téléobjectif et des appareils photo ultra-larges à l'appui. Les meilleures offres de téléphonie mobile pour Samsung S21, iPhone 12, Google Pixel 4a / 5, OnePlus 8T et plus ParRob Kerr· 31 août 2021

Nous aimons le fait que Sony ne fabrique pas d'objectifs indésirables comme des capteurs de profondeur ou de macro pour augmenter le nombre de caméras et cela donne une impression de classe au chargement. Notre plus grande préoccupation concernant l'appareil photo de Sony se résume vraiment à l'application et au manque d'optimisation qu'elle offre. Nous avons critiqué le Xperia 1 II pour ce point précis - que l'application est lente et désorganisée, mal conçue et offre généralement une mauvaise expérience utilisateur.

Le meilleur exemple est le bouton pour passer à la caméra frontale. C'est à l'extrémité opposée de l'application au bouton de l'obturateur à l'écran, qui se trouve le plus près de l'endroit où se trouvera votre main. Cela signifie que le passage à la caméra frontale nécessite une seconde main ou un remaniement habile du téléphone pour l'atteindre. Essayez de l'utiliser lorsque vous êtes dans une situation où vous ne pouvez pas utiliser vos deux mains, comme faire du vélo ou escalader une montagne. Cela ne reflète tout simplement pas l'utilisation dans le monde réel.

L'expérience de la caméra est assez lente sur le Xperia 10 II . Vous appuyez sur le bouton puis vous entrez dans un petit vide de délai d'obturation, alors que vous n'avez aucune idée si la photo a été prise ou non, car l'aperçu ne s'est pas rafraîchi. Trop de fois, nous avons pris deux photos - la scène principale et ensuite nos pieds (par accident) - alors que nous attendons de voir ce qui s'est passé.

L'appareil photo principal de Sony est assez bon, mais il a du mal avec la capture HDR (plage dynamique élevée) et cela indique un manque plus large de compétences en intelligence artificielle (IA). On a l'impression qu'il y a peu d'optimisation et que nous arrivons à ce téléphone à partir du Pixel 4a (avec un seul appareil photo), il devient évident que le Xperia 10 II vous donnera souvent des images plates qui ne sautent pas vraiment. Lorsque vous avez quelque chose de brillant dans la scène - un simple visage ensoleillé ou une chemise blanche - cela suffit pour souffler les reflets et vous laisser sans détail.

Il y a une différence de couleur saine entre les objectifs, l'ultra-large étant beaucoup plus froid que l'appareil photo principal. Ce grand angle est également un peu flou sur les bords, mais pas dans l'ensemble, ça va. Le zoom 2x est un peu plus sombre à mesure que l'ouverture se rétrécit. Le zoom par pincement est pris en charge jusqu'à 10x - mais tout cela provient de l'appareil photo 2x puis de l'utilisation du zoom numérique.

Il existe un mode nuit, mais il ne rivalisera pas avec ses proches rivaux dans des conditions de faible luminosité. On sent globalement que le Xperia 10 II est moyen dans tous les domaines, et n'a pas vraiment de point fort.

les meilleurs jeux ps4 à venir

La caméra frontale manque de compétences en faible luminosité et ne gère pas bien les mouvements, les conditions doivent donc être parfaites pour obtenir une prise de vue décente - bien que pour le partage social sur le petit écran, nous ne pouvons pas trop nous plaindre.

Logiciel

  • Android 10

Sony Mobile avait autrefois la réputation de dupliquer de nombreuses applications et d'interférer généralement avec l'expérience via son propre skin logiciel. Cela a été beaucoup minimisé dans les téléphones plus récents. Vous pouvez, essentiellement, éviter de nombreuses applications que Sony pourrait vouloir vous imposer. Il y a l'application PlayStation, News Suite et une application pour lier les appareils photo de Sony que vous pouvez facilement supprimer.

Les seules applications que vous ne pouvez pas supprimer sont l'application Support et le propre lecteur de musique de Sony. En dehors de cela, c'est maintenant une expérience beaucoup plus 'Androidy' que les téléphones de Sony ne l'ont été dans le passé - et c'est une bonne chose.

écrans photo 1

Dans l'ensemble, les performances autour de l'interface utilisateur (UI) correspondent au niveau de ce téléphone et les choses sont généralement fluides, ce qui en fait une expérience décente. Comme nous l'avons dit ailleurs, cependant, il existe des rivaux proches en termes de prix qui sont un peu plus lisses.

Verdict

Le Sony Xperia 10 II est un téléphone de milieu de gamme qui semble avoir raté un battement. Son prix est un peu trop élevé pour être compétitif, donc à moins que vous ne puissiez l'obtenir à un prix très décent, il existe des rivaux plus puissants à un prix similaire.

L'appareil photo est faible - à la fois en termes de résultats et d'expérience de l'application - mais nous apprécions que Sony nous ait épargné les numéros d'appareils photo gonflés apparaissant ici sans raison réelle. Cependant, il semble qu'il ait besoin d'une intervention de l'IA et d'une refonte de l'application pour offrir une expérience compétitive.

Mais il y a des points positifs. L'affichage est bon et le téléphone a une construction de qualité dans un boîtier plus petit, ce qui pourrait plaire à certains. Le logiciel est assez propre et l'étanchéité est rare à ce prix. Donc, si vous voulez qu'un téléphone Android compact et étanche se glisse dans votre maillot de vélo, ce téléphone pourrait être fait pour vous.

Alternatives à considérer

alternative photo 1

Google Pixel 4a

écureuil_widget_317382

Le prix du Google Pixel 4a est proche, mais offre un certain nombre d'avantages par rapport au Xperia. Il est plus puissant, l'appareil photo est globalement meilleur (bien qu'il s'agisse d'une solution à objectif unique) et il sera en tête de la file d'attente des mises à jour logicielles.

alternative photo 2

Motorola Moto G8

écureuil_widget_192588

Pendant longtemps, le Moto G8 a été le téléphone abordable par excellence. Il a le même matériel de base que le Xperia 10 II, mais bien que l'écran ne soit pas du même standard, il est beaucoup moins cher tout en offrant une expérience similaire dans une utilisation quotidienne.

Des Articles Intéressants